Klopp déplore l’arbitrage alors que Liverpool terne a battu 3-1 à Brentford

Liverpool a été ramené sur terre avec un bang alors qu’il glissait vers une défaite 3-1 contre Brentford ce soir.

Après un début de saison indifférent, les Reds avaient montré des signes d’amélioration de chaque côté de la Coupe du monde, entrant dans le match d’aujourd’hui à seulement quatre points des quatre premières places.

Liverpool a dominé les premières minutes du match et a presque pris la tête dans les sept premières minutes, seulement pour que Ben Mee dégage la ligne après que Darwin Núñez ait contourné David Raya.

Cependant, après avoir résisté à la pression du début, les hôtes ont grandi dans le match et ils ont pris les devants à la 19e minute. Un corner de la droite est allé vers Mee au premier poteau, et bien que le défenseur de Brentford n’ait rien pu obtenir dessus, il a frappé les jambes du retour Ibrahima Kounate pour battre Alisson.

Le but a fait monter la queue de Brentford, et Yoane Wissa aurait deux fois le ballon au fond du filet depuis les coins de la droite, mais les deux seraient interdits pour hors-jeu, Liverpool regardant parfois partout à l’arrière.

Cependant, moins d’une minute après que le deuxième ait été exclu, les Congolais ont fait la troisième fois chanceux, rencontrant un centre de Mathias Jensen de la droite, la tête étant finalement donnée comme but par la technologie de la ligne de but malgré les meilleurs efforts d’Alisson pour l’empêcher.

Liverpool s’est amélioré après la pause, et eux aussi avaient un but exclu pour hors-jeu peu de temps après la reprise, Núñez se plaçant derrière la défense des Bees et finissant proprement, mais en vain.

Une minute plus tard cependant, Liverpool en a retiré un, le centre de Trent Alexander-Arnold étant rencontré par Alex Oxlade-Chamberlain qui a dépassé David Raya.

Cependant, Liverpool n’a pas réussi à créer un véritable élan et Brentford a marqué le but décisif avec six minutes à jouer pour assurer les trois points. Christian Norgaard a joué le ballon derrière la défense de Liverpool contre Bryan Mbeumo, le joueur de 23 ans remportant sa bataille physique avec Kounate avant de rentrer à la maison.

Le résultat signifie que Liverpool a déjà perdu un point de plus (23) que sur l’ensemble de la saison dernière, avec l’équipe de Jurgen Klopp à quatre points du quatrième, Manchester United, qui a maintenant un match en moins.

S’exprimant par la suite, Jurgen Klopp a longuement parlé de ses frustrations face aux décisions d’arbitrage, en particulier autour du troisième but de Brentford.

« Bien sûr, nous ne nous comportons pas parfaitement, mais ils ont vraiment étiré les règles », a déclaré Klopp. Sports du ciel. «Ils poussent et tiennent vraiment, et les arbitres… c’est évidemment ce que vous pouvez faire, et c’est pourquoi c’est vraiment difficile.

« Oui, j’aurais aimé faire mieux, mais je pense que le troisième but, je n’en ai aucune idée. Vous ne pouvez pas attendre la faute dans cette situation. Un sprint complet et tu reçois une poussée dans le dos, tu perds le contrôle et tu descends. L’arbitre a pensé que ce n’était pas une faute et VAR se cache derrière la phrase « Ce n’est pas clair et évident ».

« Si c’est l’inverse et que c’est donné comme une faute, le VAR ne dirait jamais ‘non, non, non, ce n’est pas une faute’. Ce sont les situations. Il doit expliquer cela si quelqu’un le lui demande.

« Mais encore une fois, nous perdons 2-1 parce que nous ne pouvions pas marquer un autre but, mais bien sûr, cela a changé la donne. 10 minutes avant la fin, ou 16 avec les prolongations, ça change l’état d’esprit et l’ambiance. A 2-1, j’aurais aimé voir les 10-15 dernières minutes, mais ce n’était pas donné ce soir et il faut l’accepter. »

Interrogé sur « l’étirement des règles sur coups de pied arrêtés », Klopp a déclaré: « Nous avons eu une réunion avant la saison, et ils nous ont dit que le comportement dans la surface que l’arbitre sifflerait, mais malheureusement, je ne sais pas pourquoi , mais ils ne l’ont pas fait.

« Est-ce que je m’y attends ? Je n’attends rien en notre faveur. Je pense juste qu’une faute est une faute, tenir c’est tenir, pousser c’est pousser. Il y a quelques choses qui sont autorisées et non autorisées, et si l’arbitre les voyait, il sifflerait.

«Mais, il y a une raison pour laquelle ils réussissent si bien avec les coups de pied arrêtés offensifs et concèdent toujours beaucoup de buts défensifs autour des coups de pied arrêtés, car là-bas, vous ne pouvez pas faire la même chose. Faites-le dans votre propre boîte et ce serait une pénalité, c’est pourquoi ils s’en sortent bien, mais il y a des règles et c’est ce que vous devez voir.

« Je sais que les gens diront maintenant que c’est une excuse. Ce n’est pas. Je m’attends à ce que nous fassions mieux et je ne voulais pas jouer au jeu auquel ils voulaient jouer. Mais au final, ça s’est passé comme ça, et on doit se pointer du doigt, et on le fait, à 100 %.

« Le troisième but n’a rien à voir avec quoi que ce soit d’autre, c’est juste une faute. Allez. Oui, on va perdre 2-1, mais le troisième but, je ne peux vraiment pas le respecter.»

Lire – Équipe de la semaine en Premier League – 17e journée

Voir aussi – Premier League Awards: la bataille de Haaland, l’influent Odegaard et le somnolent Rashford

Abonnez-vous à nos canaux sociaux :

Facebook | Instagram | Twitter | Youtube

Vous aimerez aussi:

Captain Tsubasa, Tome 33,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

L’Inde aux Indous,Le livre .

Louca, tome 3 : Si seulement…,Le livre .

Ton arrogance, mon insolence,Clicker Ici . Disponible dans toutes les bonnes bibliothèques de votre département.